🎤 E-Commerce Talkshow:  june 9, 2022 in Paris 🇫🇷

Participate now
May 2022
5 min. read

[🇫🇷 FR] La route vers des déploiements autonomes encore plus rapides

Roadmap

Retrouvez les articles prĂ©cĂ©dents de la sĂ©rie : 

Dans cette série d’articles détaillant la raison d’être d’Artifakt, nous faisons le point sur notre histoire pour la partager avec vous. Après avoir récapitulé le chemin parcouru, il est temps de parler du futur d’Artifakt et donc de ce que contient notre feuille de route pour l’année 2022 ! Les feedbacks réguliers de nos utilisateurs, clients et partenaires ainsi que la vision de notre CEO nous permettent de définir un certain nombre de thématiques, que nous priorisions, puis répartissons sur l’année. Avec toujours un objectif principal : vous donner le pouvoir de déployer seuls des plateformes stables et performantes, toujours plus rapidement !

Déployer en autonomie, déployer plus vite

Le premier objectif de ce dĂ©but d’annĂ©e a Ă©tĂ© de faire progresser le produit sur deux axes : l’autonomie et la rapiditĂ©. En tant que premiers utilisateurs de notre plateforme, car nous utilisons Artifakt pour dĂ©ployer Artifakt, nous avons souhaitĂ© rendre la console plus rapide afin d’accĂ©lĂ©rer nos tests et recettes et ainsi d’amĂ©liorer l’expĂ©rience pour vous. Avoir un produit rapide permet non seulement d’avancer plus rapidement dans les phases de conception, mais aussi d’amĂ©liorer considĂ©rablement vos temps de dĂ©ploiement

La performance est un sujet critique pour votre application et est la quĂŞte constante des dĂ©veloppeurs et des dĂ©cideurs du numĂ©rique. Nous avons donc modernisĂ© notre stack pour la passer entièrement sur l’orchestrateur Kubernetes afin de gagner en temps de dĂ©ploiement, en maintenabilitĂ©, mais aussi en fiabilitĂ©. Nous avons Ă©galement dĂ©placĂ© notre API interne d’Amazon Lambda Ă  Kubernetes pour rĂ©duire le temps de chargement de nos pages et Ă©viter certains “temps de chauffe” imposĂ©s par Lambda qui se traduisent par un premier accès lent Ă  certaines pages. L’utilisation d’Artifakt nĂ©cessitant le chargement d’un grand nombre de pages, nous avons alors dĂ©cidĂ© de travailler sur tous les axes : le frontend pour rĂ©duire le temps de chargement des pages, le backend avec des mĂ©canismes de build plus efficients et le design pour rĂ©duire le nombre de chargements.

Nous avons Ă©galement cherchĂ© Ă  diminuer la friction au niveau de l’interface utilisateur en mettant l’accent sur l’autonomie. En traçant les tickets les plus rĂ©currents de notre support client, nous avons mis en place de nombreuses fonctionnalitĂ©s permettant Ă  nos utilisateurs de rester au maximum dans une situation de totale autonomie. On peut citer par exemple l’ajout de pages de monitoring pour nos services additionnels comme Redis, le transfert de propriĂ©tĂ© du workspace ou encore la purge des caches. Nous avons encore du chemin Ă  parcourir sur cet aspect du produit, ainsi nous sommes en train d’amĂ©liorer l’UX/UI afin de rendre la console toujours plus facile d’accès et nous concentrons Ă©galement nos efforts sur l’ouverture d’Artifakt au plus grand nombre via un plan d’essai gratuit qui permettra Ă  tout le monde de tester Artifakt en toute autonomie !

Déployer en maîtrisant ses dépenses et monitorer ses déploiements

Pour la seconde partie de l’annĂ©e, nous avons en ligne de mire le dĂ©ploiement d’un système pay-as-you-go pour nous permettre d’ouvrir le produit avec la possibilitĂ© de convertir l’essai gratuit en une offre payante sans passer par les Ă©quipes commerciales. Nous prĂ©voyons aussi de mettre en place un simulateur de coĂ»ts pour vous permettre de mieux anticiper vos dĂ©ploiements. Il sera donc facile d’estimer le TCO et le ROI de notre solution vis-Ă -vis d’autres solutions de dĂ©ploiement et d’hĂ©bergement plus traditionnelles. Ces deux fonctionnalitĂ©s s’inscrivent dans notre volontĂ© de transparence chez Artifakt, et nous souhaitons ainsi Ă©viter l’effet “boite noire”, lĂ©gion dans notre industrie. 

Nous avons par ailleurs l’intention de repenser notre système de monitoring. Chez Artifakt nous souhaitons une expĂ©rience de monitoring state-of-the-art, autant cĂ´tĂ© interface utilisateur que technologiquement parlant. Nous allons tout d’abord nous dĂ©tacher des technologies propriĂ©taires pour ĂŞtre en mesure de monitorer nos clusters Kubernetes. La personnalisation et l’exhaustivitĂ© seront de rigueur, pour ne jamais rien rater et investiguer de bout en bout sur vos plateformes si nĂ©cessaire, mais nous garderons aussi un Ĺ“il particulier sur la redondance et la performance. Forts de notre propre expĂ©rience en tant qu’ingĂ©nieurs de production, nous souhaitons centraliser les sources d’informations en un seul endroit et le personnaliser pour chacun de vos usages. 

Enfin, un changement majeur sur cette deuxième partie d’annĂ©e consiste Ă  la mise en place de ce que nous appelons le multi-service. Aujourd’hui sur Artifakt nous ne pouvons dĂ©ployer qu’en unitaire la plupart de nos composants. Nous souhaitons pouvoir dĂ©ployer chacun de nos composants autant de fois que nĂ©cessaire : besoin d’un cluster Redis pour les sessions, et un autre pour une API mĂ©tier ? Il sera possible de provisionner deux clusters diffĂ©rents. Besoin de plusieurs bases de donnĂ©es pour une mĂŞme application ? Ce sera possible. C’est une vĂ©ritable Ă©preuve Ă©tant donnĂ© que nous devons construire l’interface correspondante avec discernement, et que la question du parallĂ©lisme de l’infrastructure est un dĂ©fi de l’informatique moderne. Le jeu en vaut toutefois la chandelle, car cela permettra Ă  Artifakt de devenir “any app” et de pouvoir accueillir toutes les applications quelle que soit leur taille et leur complexitĂ© : architectures microservices, applications mono-rĂ©po et plus encore. 

Déployer ensemble et déployer dans un écosystème

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. L’un des enjeux majeurs de la plateforme Artifakt est de permettre la coopĂ©ration au niveau infrastructure et cela nous occupera sur la troisième partie de l’annĂ©e. Nous souhaitons concevoir l’outil idĂ©al pour permettre Ă  des Ă©quipes de dĂ©veloppeurs et leurs diffĂ©rents responsables (PO/RSSI/DSI) de travailler ensemble sur l’infrastructure, comme il serait possible de le faire sur un SI traditionnel. Nous avons donc en ligne de mire une gestion fine, mais simple des permissions, des droits et des audits d’activitĂ©s qui sont critiques pour sĂ©curiser la collaboration sur la plateforme.

Nous souhaitons Ă©galement qu’Artifakt s’interface mieux Ă  l’Ă©cosystème numĂ©rique moderne en proposant de nouvelles intĂ©grations. Nous avons dĂ©jĂ  l’intĂ©gration Slack, et nous pouvons connecter Github, Gitlab & Bitbucket pour dĂ©ployer, mais nous souhaitons aller plus loin en permettant de connecter certains services mail, d’autres systèmes de messagerie, des systèmes de gestion d’appels et bien d’autres.

L’objectif Ă©tant que les composants qui gravitent actuellement autour de votre SI soient transposables et utilisables avec Artifakt, pour pouvoir faire plus que dĂ©ployer n’importe quelle app : pouvoir intĂ©grer Artifakt Ă  n’importe quel SI. La liste des intĂ©grations que nous souhaitons ajouter Ă  Artifakt est longue et ne cesse d’Ă©voluer, n’hĂ©sitez pas Ă  nous faire part de vos idĂ©es dans notre formulaire de feedback !

DĂ©ployer partout, dĂ©ployer rĂ©silient 

Une des parties les plus critiques de l’hĂ©bergement est la gestion des donnĂ©es mĂ©tier. En effet, c’est ce qu’il y a de plus prĂ©cieux et de plus confidentiel dans une entreprise. Les techniques Ă  maĂ®triser sont nombreuses et les rĂ©glementations Ă  respecter sont complexes : RGPD, archivage des donnĂ©es, anonymisation, import/export, redondance, rĂ©plication… Nous avons l’ambition de proposer un niveau de sĂ©curitĂ© et de technicitĂ© très Ă©levĂ© sur nos infrastructures, et mĂŞme si Artifakt permet dĂ©jĂ  de gĂ©rer les donnĂ©es en toute autonomie, une partie s’effectue Ă  l’extĂ©rieur de l’interface, c’est pourquoi nous souhaitons pouvoir proposer une interface de gestion des donnĂ©es dans la console. 

Enfin, le dernier objectif de l’annĂ©e est de renforcer notre prĂ©sence sur les autres clouds du marchĂ© : nous avons dĂ©jĂ  des composants dĂ©ployĂ©s sur tous les clouds de rĂ©fĂ©rence, et nous souhaitons d’ici l’annĂ©e prochaine proposer un niveau de fonctionnalitĂ© Ă©quivalent sur toutes ces plateformes. Il existe une rĂ©elle difficultĂ© Ă  la mise en place du multi-cloud en entreprise : cette question est souvent discutĂ©e dans le futur, car elle amène une complexitĂ© colossale. MĂŞme dans les cas les plus simples avec 2 fournisseurs, en mode actif/passif sur des architectures simples, on se heurte immĂ©diatement aux diffĂ©rences d’implĂ©mentations entre les fournisseurs : API diffĂ©rentes, composants managĂ©s diffĂ©rents, tarifications diffĂ©rentes et plus encore.

En tant qu’experts de l’hĂ©bergement cloud, notre dernier point de mire Ă  18 mois est donc logiquement d’ajouter de nouveaux cloud providers Ă  nos dĂ©ploiements et la gestion du multi-cloud, aussi bien en actif/passif qu’en actif/actif. Artifakt serait ainsi parmi les tout premiers hĂ©bergeurs Ă  maĂ®triser ce mode de dĂ©ploiement. 

2022 s’annonce en consĂ©quence très chargĂ©e pour Artifakt, et nous mettons tous les moyens nĂ©cessaires en Ĺ“uvre pour atteindre cette cible ambitieuse ! Nous espĂ©rons pouvoir faire en sorte que vous puissiez dĂ©couvrir ces nouvelles fonctionnalitĂ©s très bientĂ´t. Si vous ĂŞtes intĂ©ressĂ©s par notre vision et que vous souhaitez essayer Artifakt, vous pouvez contacter nos Ă©quipes dès maintenant pour un essai !

Also on our blog

Putting the “Sec” in DevSecOps
Ever heard about DevSecOps? Since DevOps has grown into a successful set of principles for agile teams, the trend around other “Ops” derivatives keeps piling up. In this blog post, we review the current state-of-the-art for security as code, and how much is already available in Artifakt PaaS.
Djalal Elbe
21 April
5 min. read
[🇫🇷 FR] Que signifie notre slogan “Deploy fast, stay online” ?
Dans cette série d’articles en français où nous faisons le point sur notre histoire, impossible de passer à côté de l’explication de notre slogan  !
RĂ©mi Guinier
07 April
5 min. read
3 killer technical features of the next Artifakt console
We have been working hard over these months to bring you some sweet technical features that will make the developer experience on Artifakt even sweeter.
Djalal Elbe
24 March
5 min. read
Stay up to date and join the mailing list to get the newest articles!